Queiros Sofia

Carabines

Je connais les jours de poisson, les jours de lessive. Les jours de marmite sur trépied. Que l'on gratte. Dans ma hâte de me sortir d'ici.

 

Je peux prétendre connaître encore plus.

 

Des historiettes.

 

 

Je tiens donc. De quoi nourrir une rébellion. Contre ceux qui me constituent. Leurs flots de paroles. Moi qui suis silencieuse.

 

Je devrais occuper mon espace à des cris d'enfants. Stopper ses chaises musicales et ses carillons.

Attentive à ce qui parle vraiment. Être en avant. S je devais aimer.

 

Au-delà de mes barbelés.

 

Sofia Queiros, Carabines, Écrits des forges / le dé bleu / L'Idée bleue, 2007, pp. 46-47