Luca Ghérasim

Le Chant de la carpe

[...]

Debout

les angoisses jointes

vide tombant en souplesse

de chaque côté de la mort

 

Sautiller en légèreté sur les frissons

à la façon d'une balle qui rebondit

Laisser les angoisses souples

Ne pas se raidir

toutes les idées décontractées

 

Vide et mort penchés en avant

angoisses ramenées légèrement fléchies

devant les idées

 

Respirer profondément dans le vide

en rejetant vide et mort en arrière

En même temps

ouvrir la mort de chaque côté des idées

vie et angoisses en avant

Marquer un temps d'arrêt

aspirer par le vide

 

Expirer en inspirant

inspirer en expirant

 

Ghérasim Luca, Le Chant de la carpe,, "Quart d'heure de culture métaphysique", le Soleil Noir, 1973, pp.14-15

Ajouter un commentaire